Accueil > CONSEIL DE LECTURE

CONSEIL DE LECTURE

< 1 - 2 - 3 - 4 - 5 >

SEUL DANS LA NUIT POLAIRE

Stéphane LEVINStéphane Lévin est probablement à ce jour le seul explorateur à avoir vécu un hivernage en solitaire aussi long en Arctique :

5 mois dont 106 jours sans soleil, et 60 jours d'obscurité totale.

L'isolement, la solitude, les froids intenses, les blizzards et les ours polaires... : Stéphane Lévin a réalisé sur les terres gelées arctiques une aventure exceptionnelle " pour observer les cycles de l'eau, du vent, du soleil tout en menant des recherches scientifiques, médicophysiologiques et techniques ".

La peur de l'ours, le froid, ennemi quotidien, ont balisé le chemin d'une nuit qui n'en finissait pas et d'une solitude glacée... II est à deux doigts de geler en tombant dans le lac Eleanor, une tempête détruit les blocs de neige protégeant sa cabane. La perte inévitable de vigilance, due aux températures extrêmes, le met à plusieurs reprises en danger de mort. Mais voir le soleil disparaître et attendre sous la voûte céleste son retour ; essayer de comprendre une nature hostile qui l'avait déjà subjugué, vivre l'engouement des premiers explorateurs resteront des émotions inoubliables. Mais, le plus important : ramener des témoignages de cette expérience et des résultats " aussi infimes soient-ils pour que cela serve à quelque chose " :

Tel était le but de cette longue Nuit Polaire. Et les premières études des protocoles scientifiques sont déjà passionnantes.

http://www.amazon.fr/Seul-dans-polaire-St%C3%A9phane-L%C3%A9vin/dp/2700395921

UN HÉROS BASQUE

Catherine Marchand nous présente la vie exceptionnelle de ce héros de la Seconde Guerre Mondiale.

LE LIVRE D'HOMMAGE

Victor ITURRIAVICTOR ITURRIA
Ce sera également l’occasion :
De revenir sur la cérémonie du 18 juin 2014 rendue à Sare avec le 1er RPIMa
De présenter la 300° promotion de l’ENSOA, qui porte le nom de Victor Iturria avec notamment une photo de chaque section,
D’évoquer la création du 1er RPIMa dont les SAS anglais sont à l’origine…
Des témoignages très touchants des derniers SAS français encore en vie ayant croisés Victor Iturria.

Né en 1914, Victor Iturria a rejoint le premier groupe des parachutistes SAS formés aux actions commandos en 1940. Passionné de pelote, cet art du lancer lui a servi tout au long des offensives, laissant dans son sillage une légende reconnue par ses pairs.  De Sare à Paris au parachutage de Normandie, d’actions en batailles, le jeune Sergent-Chef Victor Iturria a laissé une image impérissable de son courage et sa force tranquille. Le 23 mai 1940, son premier exploit,  a permis de détruire sept chars allemands en une seule journée, grâce à ce lancer exceptionnel qui a fait de lui l’un des Héros de la Seconde Guerre Mondiale.

Détail

OFFRE DE SOUSCRIPTION

SOUSCRIPTIONA l'occasion de la sortie de son livre "LES TIREURS MISSILES DE L'ARMÉE DE TERRE" au format 21x27 et de 192 pages en couleur.
Les éditions Crépin-Leblond vous proposent d'acquérir par souscription ce livre à tarifs préférentiels !

OFFRE N°1 : 22 € au lieu de 34€ frais de port inclus
OFFRE N°2 : 44€ au lieu de 70€ frais de port inclus

OU

OFFRE N°1 : Le livre "Tireurs missiles de l'armée de terre" au prix de 15€ au lieu de 27€ soit une économie de 12€ + 7€ de frais de port
OFFRE N°2 : Le livre "Tireurs missiles de l'armée de terre" + le livre de l'ETAP - Ecole des Troupes Aéroportées (254 pages avec un DVD) au même format pour le montant de 35€ au lieu de 61€ (27€+34€) soit une économie de 36€ ! + 9€ de frais de port

Détail

LIBÉREZ TOMBOUCTOU

JOURNAL DE GUERRE AU MALI
Journal de guerreJanvier, opération Serval. Le colonel Frédéric Gout lance son régiment d’hélicoptères de combat dans le désert du Mali. Sa mission : libérer Tombouctou de la menace islamiste. Jour après jour, au cœur du conflit, il tient un journal de guerre.

« Le 11 janvier, j’ai reçu l’ordre de déployer mon groupement aéromobile au Mali. Lancés à la poursuite d’un ennemi déterminé, mes vingt hélicoptères sont de toutes les missions : débarquement à Bamako, prise de Tombouctou, course à l’ennemi vers Gao et Tessalit, destruction des djihadistes retranchés dans le massif des Ifoghas.
Mon récit raconte une aventure hors-norme : celle du peuple malien soumis à la domination impitoyable de quelques-uns ; celle du quotidien de mes soldats, hommes et femmes, engagés dans une opération militaire dangereuse et inédite. La mienne, enfin, car, au-delà des combats, j’ai affronté de nombreux défis techniques, climatiques et humains.
Pendant trois mois, je n’ai eu que deux objectifs : libérer le Mali et ramener tous mes hommes vivants »
Frédéric Gout a mené toute la première phase de l’opération Serval, de Bamako à l’extrême nord du Mali. Son récit est un témoignage exceptionnel

OBSERVE ET FRAPPE

Commando GuillaumeObserve et Frappe » est l’histoire d’une petite unité, rarement plus de 80 hommes, qui pendant 6 ans a sillonné les djebels de l’ouest algérois. Ce livre raconte tout simplement le quotidien des parachutistes de ce commando, les bons et les mauvais jours, les bons et les mauvais coups, les actions, glorieuses ou non, la chaleur de l’amitié : « la vie ». Leur quotidien, c’est à la fois « terre des hommes » de Saint Exupéry, et « piste sans fin » du général Bigeard. C’est la sueur, la fatigue, la peur parfois, les traits creusés dans leurs treillis camouflés, avec ce bien précieux, qui leur colle à la peau, leur vraie richesse, l’amitié En restituant les témoignages de ses hommes, j’ai souhaité rester dans le domaine de « la petite histoire », cependant, elle n’est pas sans grandeur, vous allez le découvrir. Format 210 x 280, 294 pages, 320 photos inédites, 60 témoins et plus de 170 témoignages Didier Philippi, l’auteur, né en 1957 est originaire de Toul en Lorraine. Il a servi dans les troupes de marine pendant 34 ans. Passionné par l’histoire militaire il signe ici son premier ouvrage [source éditeur]

Observe et Frappe. Histoires du commando Guillaume

Didier PHILIPPI

En un peu moins de trois cents pages magnifiquement illustrées, le lieutenant-colonel (ER) PHILIPPI, ancien des Troupes de marine, nous fait revivre l’histoire du commando Guillaume de 1956 à 1962. Mieux qu’une narration, son ouvrage nous livre une passionnante somme de témoignages des cadres et des parachutistes appelés et engagés que beaucoup d’entre nous ont connus. Simples et justes, souvent profonds, leurs mots nous plongent au cœur de la vie, des épreuves et des combats de cette extraordinaire unité, comme le résume cette phrase du capitaine DOMINIQUE : « On peut concevoir la guerre, monter ses opérations de toutes les façons. On aboutit toujours à la minute de vérité, celle où le voltigeur est sur le bord de la piste seul avec son moral, son arme et son ennemi. Et en définitive, c’est lui qui gagne ou qui perd ».

Le livre est vendu chez l’auteur : « Mémoires d’Outre-mer » 36 rue Jean Rostand 54200 Ecrouves. Règlement par chèque  35 € + frais d’expédition 6 € (pour 2 exemplaires : 8 €, pour 3 à 5 ouvrages : 12 €). Patrick CHAMPENOIS

< 1 - 2 - 3 - 4 - 5 >

Haut de page

Propulsé par CakePHP | Création de site Internet