Accueil > Uniformes & Badges > Légionnaire parachutiste

FR | EN

Uniformes & Badges

Béret vert d'un régiment étranger de parachutistes – R.E.P

Issus des 1er et 2ème B.E.P. d'Indochine, qui se sont couverts de gloire au cours de nombreux combats et disparaissant dans la fournaise de Dien-Bien-Phu, les R.E.P. formèrent en Algérie le Fer de Lance des Divisions Parachutistes.

Les Légionnaires parachutistes avaient fait naître en nouveau style en alliant la puissance de la Légion à la souplesse des Paras.

Les résultats obtenus furent hors de commune mesure. Les bérets verts furent engagés dans tous les combats et dans toutes les opérations de cette Guerre d'Algérie.

Ils comportaient dans leurs rangs des hommes volontaires pour servir à la Légion, volontaires aussi pour sauter en parachute et appartenir à ces Unités. Cela produisait une sélection sévère et donc une efficacité et une crédibilité sans failles.

Commandant Segrétain

Au combat en Indochine, le 1er B.E.P. avait perdu son Chef de Corps, le Commandant Segrétain, tout comme le 2ème avait perdu son Commandant le Chef de Bataillon Raffali. En Algérie le 1er R.E.P. perdit son Chef, le Lieutenant-colonel Jeanpierre (photo de gauche) "Chef au nom redouté par l'adversaire, honoré par ses compagnons d'Armes et béni par les populations qu'il protégeait".

Le 1er R.E.P. fut dissous le 30 avril 1961.

Le 2ème R.E.P. conserve les traditions des Légionnaires Parachutistes. En juillet 1967, le 2ème rejoignit la 11ème D.P. et s'installe en Corse. Il y perpétue "More Majorum" Les actions des Grands Anciens.

Légionnaire parachutiste

Le Légionnaire présenté ici est doté de la tenue 56 déjà décrite. Il est équipé de la musette d'allégement des T.A.P. de l'équipement de toile comprenant la sacoche porte-grenades. Il est armé du fusil F.S.A. Mas 49/56 de calibre 7.5 mm à chargeur de 10 cartouches.

Le béret vert devenu officiel en 1959, n'est porté qu'en opération et en base arrière, rarement en tenue de défilé.

Il cède sa place au Képi-Blanc en tenue de sortie et en tenue de Parade avec épaulettes de tradition et ceinture de flanelle bleue. L'homme porte sur le bras gauche l'écusson de bras distinctif de la Légion Étrangère.

Haut de page

Propulsé par CakePHP | Création de site Internet