Accueil > Uniformes & Badges > Porte-fanion

FR | EN

Uniformes & Badges

Sous-officier porte-fanion en tenue coloniale modèle 1951

Avec l'intensification de la guerre à partir de 1947, se déclenchent les opérations de Cochinchine, du "Réduit national" au nord et d'Annam.

Considérablement renforcé par le camp communiste, le Vietminh passe dès 1951 à l'attaque, mais se voit contenu, fixé, bousculé et souvent décimé par les actions du Général de Lattre de Tassigny.

A partir de 1952, les Parachutistes omniprésents disputaient le terrain - rizières et jungle - aux Unités Vietminh et affirmaient à chaque occasion leur suprématie et leur supériorité tactique.

Nghia-Lo, Bac-Kan, Laos, That-Khe, la R.C. 4, Phu-Doan, Hoa-Binh, Na-San, Langson et Dien-Bien-Phu sont autant de hauts lieux de l'Épopée Parachutiste pendant ces 7 années de guerre d'Indochine; autant de symboles de la détermination des Parachutistes français.

Si difficiles que furent les missions imparties, elles ont toujours été remplies avec courage, souvent au prix de grandes souffrances, parfois jusqu'au sacrifice suprême; et il fut des défaites aussi glorieuses que des victoires dont le prix fut élevé pour l'ennemi.

Porte-fanion

Image parfaite du Parachutiste d'Indochine, ce Sergent-chef porte-fanion peut représenter n'importe quel Bataillon Colonial ou Métropolitain. En Indochine, en effet, toutes les Unités portent le béret rouge à l'exception des Légionnaires Parachutistes qui ont conservé le Képi-Blanc.

Il porte la tenue coloniale pour parachutiste 1951 non camouflée qui comporte sur l'arrière une patte de saut et des poches à grenades et de chaque côté du dos une fermeture servant à aérer le épaules et les reins.

Ici en tenue de parade, le Sous-officier porte ses décorations – Médaille Militaire et Croix de la Valeur Militaire.

Autour de son épaule est enroulée la fourragère grise et rouge des T.O.E

Son fanion fixé sur un Mas 36, porte l'insigne de du brevet parachutiste. Ce fanion volontairement ne dénote aucune Unité en particulier. C'est ainsi une façon de rendre hommage à tous les "Paras" des Bataillons d'Indochine.

Haut de page

Propulsé par CakePHP | Création de site Internet